Le parc des Marais du Nord

Le parc

Le parc des Marais du Nord est un milieu naturel d’exception situé à seulement 20 minutes du centre-ville de Québec. À travers ses 8 kilomètres de sentiers, les grands comme les petits peuvent découvrir une faune et une flore exceptionnelles. Les amateurs d’activités nautiques peuvent louer des embarcations ou encore profiter de la mise à l’eau pour découvrir la rivière des Hurons et le lac Saint-Charles. Le site est géré par Agiro, un organisme à but non lucratif qui a pour mission de préserver la qualité de l’eau du lac Saint-Charles, principal réservoir d’eau potable de la Ville de Québec.

Pour les plus curieux, des panneaux d’interprétation permettent d’en apprendre plus sur la flore et la flore et la géologie entourant les Marais du Nord. Avec 194 espèces d’oiseaux répertoriées, le site est un véritable paradis pour la pratique de l’ornithologie. Venez découvrir l’importance des milieux humides et en apprendre davantage sur l’histoire insoupçonnée du lac Saint-Charles.

Un renouveau au nord du lac Saint-Charles

Malgré des démarches de protection des milieux naturels, au cours des années 80, un lourd développement récréotouristique menace les milieux humides encore en terres privées dans le secteur de la baie Charles-Talbot. Cette nouvelle inquiète les riverains qui craignent le pire pour les écosystèmes au nord du lac Saint-Charles.

L'histoire

C’est alors que l’Association de protection de l’environnement du lac Saint-Charles(l’APEL; maintenant Agiro), soucieuse de la protection de ces milieux essentiels pour la santé du lac, entame des démarches pour acquérir les terrains convoités.

Entre 1991 et 1998, les terrains sont progressivement achetés par l’APEL grâce à l’appui de la Fondation de la Faune du Québec, consolidant ainsi la protection des milieux humides.

En 2002, ces terrains obtiennent le statut légal de réserve naturelle en milieu privé, accordé par le ministère de l’Environnement, ce qui limite les usages pouvant dégrader
leur valeur écologique.

Durant les années qui suivent, plusieurs phases de développement durable du parc sont réalisées comme l’aménagement de passerelles, l’ajout de panneaux d’interprétation et l’installation de nichoirs pour la faune aviaire. Le site des Marais du Nord se démarque par sa biodiversité exceptionnelle malgré sa proximité avec la ville et les citoyens sans qui, la préservation du site n’aurait pu être possible.

Maintenant, ce sont près de 25 000 personnes qui fréquentent le parc chaque année.

En 2020, le site a souligné ses 25 ans d’existence.

Pour connaître l’histoire complète, consulter la carte narrative qui a été réalisée pour l’occasion